“Patrice Bernier, maître de son destin” de Mathias Brunet

Patrice Bernier a eu une carrière de 18 ans dans le soccer. Avec l’Impact de Montréal, il a disputé plus de 150 matchs en saison régulière.

Publiée aux éditions de L’Homme, la biographie Patrice Bernier, maître de son destin, écrite par le journaliste Mathias Brunet et préfacée par nul autre que Thierry Henry revient sur l’enfance et la carrière de l’ex-capitaine de l’Impact de Montréal.

Basé sur des témoignages de ses proches et collègues, l’ouvrage permet de mieux cerner un personnage à la fois attachant, discret et incontournable du milieu du soccer québécois et canadien.

De l’arrivée de son père Jean dans la Belle-Province, en 1971 à l’âge de 23 ans, jusqu’à son ultime match avec son équipe de cœur, l’Impact de Montréal, le 22 octobre 2017, l’auteur retrace les grands pans de la vie du numéro 8, en passant notamment par sa rencontre et son histoire d’amour avec la femme de sa vie Mélisa ou son épopée allemande avec le FC Kaiserlautern.

Ainsi, on y apprend que Patrice Bernier avait le choix de poursuivre une tout aussi brillante carrière avec le hockey tout comme les Roberto Luongo, Steve Begin ou Vincent Lecavalier, qu’il a côtoyé lors de son passage au sein de l’équipe des Foreurs de Val d’Or.

Il choisira son sport de prédilection, celui-là même qui lui permettait d’imiter ses idoles, comme le Brésilien Pélé et l’Argentin Diégo Maradona, qu’il admirait au sous-sol de la maison familiale avec son père Jean.

L’ouvrage est truffé d’anecdotes et de quelques-uns des faits cocasses qu’il a vécus tout au long de sa carrière.

Une des trophées glanée par Bernier avec son équipe de coeur, en 2014

Les fans de l’Impact de Montréal en sauront peut-être un peu plus sur sa relation compliquée, pour ne pas dire le moins, avec  son ex-entraîneur Frank Koplas. L’auteur revient aussi sur les contours de ce fameux message posté un soir de match par sa femme, mécontentent du traitement réservé à son héros et qui créera une onde de choc dans le paysage médiatique- sportif.

Bref, les amateurs de foot, de sport, d’histoire de réussite, ainsi que ceux qui sont en quête de parcours inspirants seront comblés par cette lecture.

Pour résumer un peu la contribution de Patrice Bernier, permettez qu’on cite ici les mots de celui qui est devenu son collègue après avoir tant conquis les cœurs des supporters d’Arsenal et puis des Red Bulls de New York, Titi Henry.

«[Patrice] s’est distingué dans son rôle de leader et de locomotive de l’Impact. Il a tout donné pour le club qu’il chérissait tant, devant son public. Les partisans ont eu le privilège de voir à l’œuvre les Nesta. Di Vaio, Ferrari, Drogba, mais Patrice Bernier a toujours constitué le cœur et l’âme de cette formation, et de loin.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.