Test des écouteurs Pixel Buds Pro

Trois ans après son incursion dans le très concurrentiel secteur des écouteurs sans fil, le géant Google propose enfin une version pro de ses Pixel Buds Pro, dopée notamment par la réduction active du bruit (ANC). On les a forcément testés et voici notre verdict.

Vendus environ 260 $, les Pixel Buds Pro ont été conçus pour offrir «le son de la qualité supérieure», explique l’entreprise américaine, un an après avoir proposé son modèle abordable, soit les Pixel Buds A.

Deux fonctions permettent à Google d’affubler son produit du terme « Pro »: l’ajout de la suppression active du bruit, par ailleurs très efficace, ainsi que du mode transparence qui permet d’écouter les sons dans l’environnement proche de l’utilisateur.

Sinon, les Pixel Buds Pro sont dotés de la technologie Bluetooth 5.0. Trois couleurs sont proposées : charbon, brume et citronnelle.

Lorsqu’on ouvre la boîte la première fois, on y découvre les écouteurs légèrement différents (un chouia plus imposant) des Pixel Buds A ainsi que des Buds 2, un étui de recharge sans fil similaire, trois tailles d’embouts –  petit, moyen (préinstallés), grand- et un guide de démarrage rapide. Bref, pas de câble USB. C’est à bien noter.

Rappelons comme toujours qu’ici, chaque individu a un lobe d’oreille différent et que chaque appréciation du confort est très personnelle et même subjective.

Chaque écouteur pèse 6,2 g (avec embout moyen) tandis que l’étui pèse 62,4 g ou 2,2 oz, et ce, avec les écouteurs.

Évidemment, il faut prendre le temps de trouver le bon embout qui permet au produit de tenir dans les oreilles. Le boîtier de recharge a les dimensions de 25 mm x 50 mm x 63,2 mm tandis que pour chaque écouteur, on parle de 22,33 mm x 22,03 mm x 23,72 mm.

Sur chaque écouteur, il y a trois microphones ainsi qu’un haut-parleur dynamique de 11 mm conçu pour la suppression active du bruit, le mode Transparence, la correction du volume.

Plusieurs utilisateurs seront ravis d’apprendre que les écouteurs Pixel Buds Pro sont résistants à l’eau et à la sueur. En réalité, les écouteurs sont certifiés IPX4 tandis que l’étui, IPX2. Autrement dit, ils sont donc portables pour tout entraînement sous la pluie.

Les écouteurs sont dotés de la recharge rapide et sont compatibles avec la technologie Qi. Ainsi, il suffit d’à peine 5 minutes dans l’étui pour avoir jusqu’à 1 heure d’écoute avec la suppression active du bruit activée, selon la firme de Mountain View.

Par ailleurs, l’autonomie est annoncée à jusqu’à 7 heures d’écoute en une seule charge avec la suppression active du bruit activée et jusqu’à 20 heures avec l’étui de recharge. Forcément, la durée de vie de la batterie dépend toujours de l’utilisation du produit. Sans la suppression active de bruit, certains utilisateurs pourront même dépasser légèrement la trentaine d’heures.

« L’autonomie de la pile dépend de l’appareil, des fonctionnalités activées, de l’utilisation, de l’environnement et de beaucoup d’autres facteurs», explique d’ailleurs l’entreprise, précisant notamment que «l’autonomie réelle de la pile peut être inférieure. »

La qualité des appels est très bonne tout comme celle du son. Via l’application, il est possible de le personnaliser un peu grâce à l’égaliseur de volume, disponible uniquement pour tout appareil fonctionnant sous Android 6.0 ou plus.

Avec un appareil de Google, comme dans notre le cas le Pixel 6 Pro, l’application Pixel Buds s’intègre dans les paramètres Bluetooth du téléphone, comme d’était déjà le cas dans le précédent modèle. Certains trouveront cette méthode astucieuse, mais d’autres préféreront peut-être avoir une application dédiée.

Pour faire abstraction de l’application, il faut utiliser les commandes tactiles qui sont sur les deux écouteurs. Ainsi, pour faire jouer ou mettre en pause une chanson, il faut toucher votre écouteur une fois, deux fois pour passer une chanson ou trois fois pour reculer et balayez horizontalement pour augmenter ou diminuer le volume. Pour ceux qui veulent couper un peu le bruit ambiant dans le métro, c’est-à-dire activer la réduction active du bruit, ils doivent maintenir le doigt sur l’écouteur.

D’ailleurs, cette suppression ou annulation du bruit (en anglais ANC pour Active Noise Cancellation) semble jusqu’ici très efficace.

«La suppression active du bruit avec Silent Seal est conçue pour s’adapter à la forme unique de votre oreille, et les écouteurs s’adaptent à votre conduit auditif externe pour maximiser la quantité de bruit bloqué, souligne-t-on. Plutôt que d’utiliser des solutions prêtes à l’emploi, la suppression active du bruit des Pixel Buds Pro est rendue possible par un système intégré développé par Google qui comprend un processeur, des algorithmes et des haut-parleurs personnalisés. »

En résumé :

On a aimé

  • L’autonomie et la qualité du son/appel
  • Le confort et le design sobre
  • L’intégration parfait dans l’environnement Android
  • La réduction du bruit et la transparence
  • La connexion multipoint

On a moins aimé

  • L’absence d’un câble USB-C
  • Égaliseur minimaliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici