Youssoupha fait danser le Club Soda

Youssoupha était de passage à Montréal. Après avoir séduit le public de Trois-Rivières et de Québec, c’est au Club Soda que le rappeur français a clôturé sa mini tournée dans la Belle-Province, le 16 septembre.

À en juger la queue interminable devant la salle avant le début du concert, les amateurs de hip-hop attendaient impatiemment la prestation de « Prim’s parolier le lyriciste de Bantou ».

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été déçus. En pleine forme, le rappeur a fourni une performance de haut vol faisant gester à chaque occasion une foule déjà conquise par la plume, le flow, le style et l’authenticité de l’artiste.

Venu principalement présenter les titres de son dernier opus Noir Désir (sacré disque d’Or dans L’Hexagone), Youssoupha a également interprété quelques-uns de ses classiques comme Apprentissage, Ma Destinée et Éternel recommencement.

C’est donc devant une salle comble et chauffée à bloc que Youss’ a ouvert le bal sur L’Effet papillon accompagné de DJ Myst et de son fidèle acolyte S-Pi pour assurer les backs. Généreux, proches de leur public, le trio a détonné par son dynamisme et sa bonne humeur communicative.

À noter la belle surprise de la soirée : la présence de Corneille venu les accompagner sur la chanson « Histoires Vraies ». Artiste hip-hop français le plus en vue de ces cinq dernières années, Youssoupha Mabiki s’est fait un nom dans le milieu grâce à son rap conscient et ses textes engagés à l’opposé des clichés du gangsta rap.

Fort du succès de ses deux premiers albums À chaque Frère (2007) et Sur le chemin du retour (2009), Youssoupha s’ouvre petit à petit les portes de l‘international. Sa notoriété lui permet même d’assurer les premières parties françaises de quelques grosses pointures américaines (50 Cent, Nas, Busta Rhymes, Method Man etc.).

Rappeur de talent, Youssoupha est aussi titulaire d’une maîtrise de médiation culturelle et communication, ce qui explique à coup sûr son amour des mots et la qualité de son écriture.

En tout cas, le live donné au Club Soda dimanche dernier était certainement l’évènement le plus marquant de la tournée québécoise de l’artiste.

Les admirateurs ont répondu présent et ont même surpris l’intéressé en reprenant toutes les chansons par cœur. Si vous n’aviez jamais entendu de rap français, Touki Montréal vous conseille de vous procurer rapidement l’ensemble de la discographie de Youssoupha.

Pour en savoir plus :

Photo : Kevin Calixte, Groupe Style Communications

 

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.