ILAM en spectacle aux FrancoFolies de Montréal

ILAM-Franco-Touki-Montreal-7Le chanteur, guitariste et auteur-compositeur d’origine sénégalaise ILAM s’est produit à deux reprises sur la scène Hydro-Québec des FrancoFolies de Montréal, le 19 juin.

C’est accompagné de quatre musiciens et de sa guitare que le Natif de Dakar a enchaîné dix titres.

ILAM a partagé sa musique multiculturelle – un savant mélange de tradition, modernité, blues, afro-beat, soul et jazz – face à un public tout aussi multiculturel et également intergénérationnel.

À en croire les applaudissements et les pas de danse, l’auditoire a été entièrement conquis.

« On va voyager vers le nord du Sénégal » en introduction à la chanson Mi Soussi.

ILAM-Franco-Touki-Montreal-17Le pic du spectacle aura été le duo avec le chanteur sénégalais Seydina N’diaye sur le titre Diarabi. Son entrée en scène a donné un second souffle à la prestation d’ILAM qui a  été comme revigoré par son acolyte.

ILAM a aussi tenté de faire passer son message. Avant d’interpréter Tiss, il a notamment expliqué que ce titre parle des Africains qui quittent la terre patrie pour rejoindre l’Europe au péril de leurs vies.

Gageons que le coup de cœur du public et coup de cœur de l’Équipe Spectra lors de la Vitrine des Musiques Locales Métissées saura conquérir les cœurs de tous les mélomanes.

ILAM s’est initié à la guitare au Conservatoire de musique de l’École Nationale des Beaux-Arts de dakar. C’est au sein du groupe Hip-Hop Beneen Squad qu’il a fait ses débuts en 2005, mélangeant à l’époque le rap, la musique acoustique et les sonorités sénégalaises traditionnelles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.