«Southside With You»: Barack et Michelle Obama crèvent l’écran

Pour son premier long métrage, le jeune réalisateur Richard Tanne a vu les choses en grand: transposer au grand écran le premier rendez-vous galant de Barack Obama et Michelle Robinson, un jour d’été de 1989, dans le quartier de «South Side», à Chicago. Le film qui en résulte, «Southside With You», était présenté jeudi dans le cadre du Festival international du film Black de Montréal.

southside-with-you-01D’entrée de jeu, Michelle Robinson, incarnée par l’actrice Tika Sumpter, clame haut et fort  à qui veut bien l’entendre: «Ce n’est pas un rendez-vous amoureux! C’est un collègue!» Sa rencontre avec le séduisant et fougueux Barack Obama, alors stagiaire dans la firme d’avocat dans laquelle elle travaille, est strictement professionnelle.

C’est du moins ce qu’elle pense, car le jeune homme, joué par un Parker Sawyers très convaincant et qui partage une certaine ressemblance avec le vrai Barack Obama, est quant à lui bien décidé à conquérir le coeur de cette belle et brillante avocate.

Comme dans le très pêchu «Before Sunrise» de Richard Linklater ou le sublime «Weekend» d’Andrew Haigh, ce premier rendez-vous entre Barack et Michelle se prolonge sur une journée. Les deux jeunes gens apprennent à mieux se connaître. Ils partagent leurs histoires familiales, parlent de la situation des Noirs dans leur pays, confrontent leurs idées…

Les deux tourtereaux visitent une exposition du peintre afro-américain Ernie Barnes à l’Institut d’art de Chicago, vont voir «Do The Right Thing» de Spike Lee au cinéma, mangent une crème glacée et échangent même leur premier baiser «au goût de chocolat» comme l’avait confié le vrai Barack Obama à Oprah Winfrey.

Même si la scène finale montre Barack et Michelle rentrer dans leurs appartements respectifs, tout le monde sait sur quoi va déboucher ce premier rendez-vous (ce n’est pas vraiment un spoiler…): un mariage en 1992, deux filles Malia et Sasha, nées en 1998 et en 2001, un poste de sénateur en 1997 et celui de président des États-Unis en 2008.

Une comédie romantique trop facile?

southside-with-you-03D’accord, l’accroche de cette comédie romantique biographique peut sembler facile, voire banale, au premier abord. Des histoires d’amour, ce n’est pas ce qui manque dans les salles obscures. Mais la transposition de l’histoire de Barack Obama et Michelle Robinson est importante à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, même si les choses ont beaucoup évolué au cours des dernières années, les films mettant en scène des acteurs et actrices noir(e)s ne courent pas les rues dans le paysage cinématographique américain (on se souvient que le fameux mot-clé #oscarssowhite avait fait le tour des médias sociaux en début d’année pour dénoncer le manque criant de diversité aux Oscars et à Hollywood d’une façon plus globale).

Réaliser un film sur le couple noir le plus célèbre de la planète a donc une forte valeur symbolique.

De plus, «Southside With You» montre le couple chouchou des États-Unis sous un angle différent, un peu plus humain.N’importe quel jeune peut facilement s’identifier à ces deux personnages, aux caractères certes bien trempés, mais qui expérimentent la chose la plus universelle qui soit: l’amour.

Dans son long métrage, Richard Tanne évite de façon très habile de tomber dans les clichés mièvres. Pas de grande déclaration d’amour ni de longs baisers langoureux. La chimie entre les deux protagonistes s’installe progressivement et subtilement. Ils apprennent à s’apprivoiser (bien que ce soit le jeune Barack Obama qui fait tout son possible pour séduire une Michelle Robinson un peu farouche, il faut l’avouer).

Les deux acteurs qui campent les rôles de Barack et Michelle sont tout à fait crédibles. Tika Sumpter arrive à jouer une Michelle Robinson posée, réfléchie, brillante, intransigeante et un peu fière, alors que Parker Sawyers réussit à se mettre dans les souliers d’un Barack Obama optimiste, drôle, décontracté, désorganisé, mais rassembleur et doté d’un incroyable talent d’orateur.

Entre les deux acteurs, la chimie opère. Un peu comme lorsqu’on voit Michelle et Barack Obama dans la vraie vie. «Qu’est-ce que les gens vont dire si je me mets à sortir avec le premier mec noir mignon qui franchit les portes de la compagnie?», fait savoir Michelle à Barack; elle qui souhaite que leur relation demeure strictement professionnelle. «Tu trouves que je suis mignon?», répond-il du tac au tac.

Tantôt léger, tantôt plus profond, «Southside With You» est un film tout en subtilités et en nuances, saupoudré d’un zeste de nostalgie. La vieille Nissan Sentra délabrée d’Obama vous arrachera très certainement un sourire, tout comme le titre «Miss You Much» de Janet Jackson vous catapultera à la fin des années 80.

Espérons que ce film pourra bénéficier d’une sortie en salles au Canada…

La bande annonce du film: https://www.youtube.com/watch?v=PENHLqucJVQ

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE