Trois raisons de passer par Shawinigan

Parc de l’île Melville

Profiter des joies du plein-air en faisant un crochet par le Parc de l’île Melville où il est notamment possible de faire et d’apprendre du ski (skis de fonds et planche à neige), de la glissade, de la randonnée en raquette ou non ainsi que du vélo à la station plein-air Val-Mauricie.

Mieux encore, il y a du camping, du prêt à camper, des chalets et même un auberge pour les aventureux qui aiment la compagnie.

Pour en savoir plus:

Espace culturel Onikam

Si l’envie d’en apprendre un peu plus sur la culture atikamekw ainsi que sur les Premières Nations, en général, un saut à cet espace ne sera pas regretté.

L’espace a été lancé par la Coop Nitaskinan, une coopérative autochtone de solidarité qui réunit des membres travailleurs et de soutien ayant à coeur le développement socioéconomique et culturel porté par une vision et des valeurs autochtones.

Pour en savoir plus:

Trou du diable

L’essor des microbrasseries n’est pas prêt de s’estomper. Et Schawi ne fait pas exception. À la boutique du Trou du diable, qui fait presque figure de pionnier, on retrouve plusieurs bières, comme ailleurs dans la province.

Tant qu’à faire le déplacement, il est préférable d’opter pour les Grogneurs, des cruchons de bières brassées plus sporadiquement et qui peuvent durer près de deux semaines dans le frigo.

Pour en savoir plus:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.