MateBook X Pro de Huawei: l’ultrabook 14 pouces qu’Apple aurait pu sortir

Avec la version 2020 de son MateBook X Pro, Huawei signe un ultrabook stylé et puissant doté d’un superbe écran tactile 3K de 14 pouces et d’une carte graphique dédiée. Exactement tout ce dont veulent les aficionados d’Apple qui rêvent d’un MacBook Pro 14 pouces avec les mêmes spécificités. Voici nos impressions.

Configuration de l’appareil reçu par Touki Montréal :

  • Processeur: 1.8 GHz Intel Core i7-10510U (quad-core, jusqu’à 4.9 GHz avec le mode Turbo Boost)
  • Carte graphique: Nvidia GeForce MX250
  • Mémoire RAM: 16 Gb
  • Écran: 13.9 pouces avec un ratio de 3:2 (3000 x 2000)
  • Stockage: 1TB SSD
  • Ports: 1 prise USB-A 3.0, 2 prises USB-C 3.0, entrée audio jack
  • Connectivité: 802.11a/b/g/n/ac, Bluetooth 5, NFC
  • Poids: 1.33 kg
  • Dimensions: 304 mm de longueur x 217 mm de largeur x 14.6 mm de hauteur 

On aime:

1. L’écran:

L’un des gros points forts de ce MateBook X Pro est sans conteste son écran de 14 pouces. Bien éclairé (avec un maximum de 450 nits), il offre un excellent rendu des couleurs, avec des dimensions parfaites pour les adeptes de la portabilité, définition 3K (3000 pixels x 2000 pixels)…

L’écran l’ultrabook de Huawei est bluffant. Et, cerise sur le gâteau, il est entièrement tactile. On peut toutefois regretter qu’il soit un peu trop brillant et puisse, à l’occasion, générer quelques reflets indésirables.

2. Le poids:

Avec ses 1,33 kg, le MateBook X Pro est un vrai poids plume malgré son écran de 14 pouces. Dans un sac à dos, il passe quasiment inaperçu. Il est légèrement plus lourd que le Dell XPS 13 pouces avec un écran tactile (1,29 kg), mais plus léger que la version de base du MacBook Pro 13 pouces (1,4 kg).

3. Le design:

Niveau design, le MateBook X Pro est tout simplement superbe avec son châssis entièrement en alliage d’aluminium gris. Sa ressemblance avec la gamme MacBook Pro d’Apple est franchement troublante. Petit détail qui fait néanmoins toute la différence: les contours de l’écran du MateBook X Pro sont bien plus fins que ceux de son concurrent à la pomme. 

4. L’autonomie:

Sous ce beau châssis en aluminium se cache une batterie de 56 Wh en lithium-polymère qui promet plus de 15 heures d’autonomie selon le constructeur chinois. Lors de nos utilisations, nous n’avons jamais atteint de tels chiffres.

Toutefois, nous avons pu tenir facilement une journée complète en y faisant des tâches pas trop demandantes comme surfer sur le net ou regarder des vidéos sur YouTube ou Netflix. 

5. Les performances:

Cet ultrabook est doté de 16 GB de mémoire RAM, un disque dur SSD de 1 TB et, qui plus est, possède une carte graphique dédiée. Peu de constructeurs offrent autant de puissance sous un capot aussi léger.

La carte Nvidia GeForce MX250 est loin d’être la meilleure sur le marché, mais elle permet d’effectuer sans grande difficulté des tâches (basiques) de montage vidéo et d’édition de photos. 

On aime moins:

1. La qualité des haut-parleurs:

Sans être aussi médiocres que ceux de la dernière gamme des LG Gram, les haut-parleurs quadiphoniques du MateBook X Pro n’ont rien d’exceptionnel.

À plein volume, il y a peu de distorsion, mais le son manque de profondeur. Ils n’arrivent pas à la cheville de ceux du MacBook 16 pouces qui restent, à ce jour, les meilleurs haut-parleurs que nous avons pu entendre sur un ordinateur portable. 

2. Pas de clavier français:

L’autre grosse déception a été d’apprendre que l’excellent clavier rétroéclairé du MateBook X Pro n’était pas disponible en français au Canada. Bien entendu, rien de dramatique ici pour quiconque connaît minimalement les touches de son clavier. Cela pourrait néanmoins être un sérieux handicap pour ceux qui n’ont pas l’habitude de taper les yeux fermés. Petite consolation: le trackpad est tout simplement excellent.   

3. Le prix:

Disponible au prix de 2499 $ (sans les taxes) chez plusieurs revendeurs en ligne, le MateBook X Pro dépasse allègrement la barre des 2000 $. Il fait donc partie des ultrabooks haut de gamme.

Son prix s’explique notamment par sa puissante configuration et sa carte graphique dédiée. À titre d’exemple, un MacBook Pro de 13 pouces avec une configuration similaire, mais sans carte gra?ique dédiée, coûte 2 649 $. L’écart de prix est minime, mais pour un ordinateur Windows, ça reste tout de même cher.

4. Pas de lecteur de carte SD:

L’autre déception du MateBook X Pro se trouve du côté de ses ports. Deux prises USB-C, une prise USB-A 3.0 et une prise jack, ça reste très mince pour un ordinateur Windows de cette gamme. On peut notamment déplorer l’absence de lecteur de carte SD et d’une entrée HDMI, qui auraient pu, partiellement, justifier le prix élevé de la machine.

Huawei prend donc le chemin tracé par Apple qui ne propose que des prises USB-C sur ses machines. Grosse consolation toutefois, le constructeur fournit un adaptateur USB-C comprenant une entrée HDMI, une prise VGA, une prise USB-C et une entrée USB-A.

Notre verdict:

Huawei frappe très fort avec la dernière mouture de son MateBook X Pro. Léger, doté d’un superbe écran 3K tactile et offrant une excellente autonomie et des performances tout aussi excellentes, le MateBook X Pro est un véritable petit bijou.

Il fera la joie de ceux qui veulent un ordinateur facilement transportable sans trop alourdir son sac à dos, sans sacrifier les performances. Son prix, son nombre limité de ports tout comme l’absence d’un clavier français pourraient être des éléments dissuasifs pour certains d’entre vous.

Notre note : 4,5 / 5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.