Test de la Streambar de Roku

Considéré par plusieurs observateurs comme le leader des lecteurs multimédias, le géant Roku propose avec sa barre de son connectée Streambar un réel plus pour ceux qui recherchent un produit simple et de qualité. On l’a essayé.

Essentiellement, le Roku Streambar est un haut-parleur (ou barre de son) doté du populaire lecteur de diffusion en continu qui permet de diffuser du contenu généralement en ligne sur un téléviseur ou un vidéoprojecteur, au besoin.

Vendue environ 190 $, cette barre de son s’installe franchement facilement. Lorsqu’on ouvre la boîte la première fois, on y découvre l’appareil Roku Streambar (modèle # 9102CA), une télécommande avec recherche vocale, un câble HDMI, un câble optique, deux piles AAA, ainsi que l’adaptateur secteur.

Côté dimension, on parle d’une hauteur de 60,9 mm (2,4 po), d’une largeur de 355,6 mm (14 po), d’une profondeur de 106,6 mm (4,2 po), le tout pesant 1088,6 g ou 2,4 lb.

La télécommande Roku (modèle # RC-EL1) peut gérer le téléviseur, notamment pour l’allumer ou contrôler le volume.

Évidemment, ceux qui n’ont pas de télévision intelligente, mais au moins un port HDMI seront extrêmement comblés d’y avoir recours.

Franchement, en termes de rapport qualité-prix, le Roku Streambar est un incontournable pour diffuser ce que l’utilisateur a envie de voir, comme les informations et les nouvelles en direct, les matchs de ligue des champions de l’UEFA ou de la CONCACAF, mais aussi les films ou séries ou même simples vidéos sur les plateformes comme YouTube, mais aussi Disney, Netflix, Crave etc., et ce, en HD, 4K et HDR.

«Le lecteur Roku Streambar produit un son bien au-delà de sa taille grâce à l’ingénierie audio intégrée dans le système d’exploitation Roku OS», explique l’entreprise en insistant pour dire que «le rehaussement du volume et de la clarté des dialogues améliore la qualité sonore du téléviseur et ajoute de la profondeur à la musique».

Effectivement, plusieurs seront surpris de ce petit appareil qui permet d’améliorer grandement et le volume et la clarté vocale. En mots très simples, les discussions entre deux personnages dans un film seront plus simples à entendre sans que le besoin se fasse sentir d’augmenter à outrance le volume. En prime, il est même possible assourdir les publicités.

Comme l’appareil est aussi doté du Bluetooth 5, l’utilisateur peut aussi écoute de la musique via son appareil connecté préféré, qu’il s’agisse du téléphone, de la tablette ou encore d’un ordinateur portable.

L’enceinte est dotée de quatre amplificateurs de 1,9 po. Derrière l’appareil, se retrouvent les différents ports et connectivités, Power, port optique (audio numérique S/PDIF), port HDMI 2.0a (ARC), port USB 2.0 et bouton de réinitialisation. L’ajout d’un port RJ45 aurait été jun réel plus.

Il faudra aussi créer un compte Roku avant toute utilisation, notamment pour activer l’appareil, mais aucun paiement n’est nécessaire pour que le tout fonctionne.

Dans la plateforme Roku, on peut ajouter des chaînes, gratuites ou non. Par exemple, pour l’essai, on a pu ajouter la chaîne France 24 en anglais, Sky News, Global ou Tune In pour syntoniser les postes de radio préférés.

En résumé

On a aimé

  • Rapport qualité-prix
  • Qualité sonore
  • Produit compact et très efficace
  • Télécommande vocale

On a moins aimé

L’absence d’une prise RJ45

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.