Test du haut-parleur sans fil Bluetooth Charge 5 de JBL

Résolument généreuse en grave, la nouvelle enceinte portative Charge 5 du spécialiste de l’audio JBL pourrait devenir un accessoire incontournable de l’été, du déconfinement ainsi que de la plage ou de la piscine. On l’a testé.

Vendu environ 240 $, le haut-parleur JBL Charge 5 est destiné à ceux qui sont à la recherche d’un produit très robuste qu’on peut trimballer partout sans avoir peur de l’abîmer ou de le laisser tomber dans l’eau (pendant moins de 30 minutes). En effet, l’appareil est résistant à l’eau à la poussière puisqu’il est certifié IP67.

Lorsqu’on déballe la boîte la première fois, on y retrouve, l’enceinte qui pèse 0,96 kg et mesure 8.7 x 3.76 x 3.67″ / 223 x 96.5 x 94mm, mais aussi un câble USB-C ainsi qu’une feuille de sécurité, un guide de démarrage rapide et la garantie. Côté technologie Bluetooth, les ingénieurs de JBL ont enfin tablé sur la version 5.1.

Dans l’appareil, un retrouve un woofer ou haut-parleur d’extrêmes graves de 30 W (52 x 90 mm) ainsi qu’un haut parleur pour les aigus ou tweeter de 20 mm.

Côté fréquence, on navigue entre  65 Hz et 20 kHz. La batterie est de 7500 mAh, ce qui correspond en moyenne à jusqu’à 20 h. Il est toujours à noter que dans ce cas comme ailleurs, ça dépend de l’utilisation, du volume et du type d’écoute (musique, vidéo, podcast, radio etc).

On va le dire sans hésitation : le son est très bonne qualité. Il est assez puissant pour abreuver les fans de différents types de musique, particulièrement les aficionados de grave ou basse.

L’appareil a la forme d’un ballon de football américain avec une sorte de plateforme qui permet de le placer correctement sur une surface. En arrière, on a une entrée USB-C. Les utilisateurs apprécieront aussi la présence d’un port USB-A, bien protégé, qui permet de recharger des appareils portables comme un téléphone, une montre ou des écouteurs sans fils (TWS).

Sur la partie supérieure de l’appareil, se retrouvent tous les boutons : au milieu le bouton de mise en marche et pour appairer en Bluetooth, les boutons de volume ainsi ceux pour jouer ou mettre sur pause et pour activer le mode party. On peut par exemple connecter jusqu’à 100 enceintes Charge 5, mais plusieurs internautes regrettent qu’on ne puisse pas connecter le modèle précédent, le Charge 4.

En résumé

On a aimé

  • Produit robuste et somme toute esthétique
  • Son puissant, riche en basse
  • Possibilité de recharger un appareil
  • L’étanchéité (norme IP67)
  • L’autonomie

On a moins aimé

  • Pas de prise jack
  • Enceinte mono
  • Pas d’équaliseur dans l’application

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.