L’Impact enchaine une deuxième victoire consécutive en MLS

L’Impact de Montréal s’est offert une deuxième victoire consécutive en Major League Soccer (MLS) en l’emportant 2-1 contre le premier du classement, le FC Dallas, ce samedi 23 mai, au Stade Saputo, à Montréal.

Impact-Dallas-Piatti
Capture d’écran -Impact Média

L’Argentin et joueur désigné, Ignacio Piatti, sur penalty en première mi-temps (25′), puis l’avant-centre américain Jack McInerney (50e), sur un caviar du premier, ont marqué les buts pour l’Impact tandis que Matt Hedges a réduit le score pour les visiteurs à la 77e minute.

«Nous sommes restés assis sur notre avance en fin du match, a souligné l’entraîneur de l’Impact, Frank Klopas. Mais les buts ont été marqués sur des combinaisons magnifiques et nous avons vraiment bien circulé le ballon. Nous avons mis en pratique plusieurs aspects de notre jeu que nous travaillons.»

Si on ne retiendra que le résultat dans ce match, force est de constater que Montréal a toujours dû mal à préserver les avances dans les matchs. Contre Dallas, alors qu’il avait une avance de deux buts, l’Impact de Montréal a beaucoup souffert pendant les vingt dernières minutes et il a fallu une prouesse du gardien montréalais dans les arrêts de jeu pour arracher cette victoire.

Impact-Dallas-Piatti-McInerney-01
Crédit: Rogerio Barbosa / Impact de Montréal

«Il y a beaucoup de positif en ce moment, a mentionné Bush. Maintenant que la Ligue des Champions est derrière nous, nous montrons qui nous sommes vraiment en MLS et la performance de ce soir en est le reflet.»

Sur l’ensemble du match, les poulains ont toutefois montré une nouvelle fois du caractère en gagnant contre la meilleure équipe de la ligue, malgré une infirmerie pleine à craquer.

Eric Miller a d’ailleurs ajouté son nom à la liste puisqu’il a dû céder sa place à Donny Troia à la 36e place. À court physiquement, le latéral droit a tout de même très bien défendu sur sa ligne.

Impact-Dallas-Oyongo-02
Ambroise Oyongo – Crédit: Rogerio Barbosa / Impact de Montréal

De l’autre côté de la défense, à gauche, c’est le Camerounais Ambrose Oyongo qui a été préféré. Pour sa première titularisation après une semaine complète d’entraînement, le numéro 2 de Montréal a montré de très belles choses défensivement, mais également offensivement.

Au milieu, le choix de l’entraîneur Frank Koplas, de jouer avec Callum Mallace et Marco Donadel, devant la défense, et Dilly duka, Andrès Romero et Igniacio Piatti, offensivement, a été judicieux.

D’ailleurs le numéro 10, capitaine d’un jour, a semblé plus investi dans le match. Il aurait pu aggraver le score au moins deux fois, s’il avait été plus adroit. N’empêche, c’est grâce au penalty qu’il a converti en but, et sa passe à McInerney que l’Impact a récolté les trois points.

«Nous avons maintenant une petite séquence de victoires contre de bonne équipes et c’est bon pour notre confiance, a dit McInerney. Nous devons jouer un style similaire contre Chicago la semaine prochaine et lors de nos matchs sur la route parce que nous devons bien faire sur la route pour connaître du succès dans cette ligue.»

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.