Huawei domine le secteur des mobiles

Le géant chinois Huawei est arrivé en tête des ventes mondiales de téléphone, avec 55,8 millions d’appareils vendus, et ce, malgré les sanctions américaines et la crise sanitaire qui affecte toutes les entreprises.

Il s’agit d’une première en neuf ans que le fabricant des série P et Mate domine et le Sud-Coréen Samsung  et le géant Apple à la tête de ce palmarès impressionnant.

Les chiffres sont de la firme Canalys  qui indique que Huawei a expédié plus de téléphones dans le monde que tout autre fournisseur pour la première fois au deuxième trimestre 2020.

«Huawei a expédié 55,8 millions d’appareils, en baisse de 5 % sur un an. Mais Samsung, deuxième, a expédié 53,7 millions de smartphones, une baisse de 30 % par rapport au deuxième trimestre 2019», a précisé le cabinet spécialisé dans un communiqué.

Essentiellement, c’est dans le marché intérieur de la Chine que l’entreprise a grugé des parts, vendant désormais plus de 70 % de ses téléphones intelligents en Chine continentale.

«Il s’agit d’un résultat remarquable que peu de gens auraient prédit il y a un an, a déclaré Ben Stanton, analyste principal de Canalys. Si ce n’était pas le COVID-19, cela ne serait pas arrivé. »

En revanche, la firme Canalys   croit qu’il sera difficile pour Huawei de conserver son avance sur le long terme. «La force de la Chine à elle seule ne suffira pas à soutenir Huawei au sommet une fois que l’économie mondiale commencera à se redresser», a-t-on soutenu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.